Actualisé 14.03.2009 à 17:32

Accident mortelUn speedflyer se tue au glacier des Diablerets

Un «speedflyer» s'est tué samedi matin sur le domaine skiable des Diablerets (VD).

Ce Bernois de 36 ans a fait une chute mortelle au lieu-dit «Pierre Meule» sous la montagne du Sex Rouge, a annoncé la police cantonale vaudoise. Il pratiquait le «speedflying» à proximité d'une paroi rocheuse, cette discipline qui conjugue le ski avec l'usage d'un petit parapente qui permet de faire des bonds et d'aller plus vite.

Deux accidents en deux jours

Deux «speedflyer» ont ainsi perdu la vie en deux jours dans les Alpes suisses, selon les polices cantonales vaudoise et obwaldienne. Le premier, âgé de 23 ans, a fait une chute mortelle vendredi après-midi dans la région du Titlis près d'Engelberg (OW). Le second, un Bernois de 36 ans, est décédé samedi sur le domaine skiable des Diablerets (VD) au lieu-dit «Pierre Meule» sous la montagne du Sex Rouge.

Le «speedflyer» est un skieur équipé d'un petit parapente. Il permet d'atteindre des vitesses de 70 à 100 km/h et d'effectuer de petits vols. Depuis février 2007, il faut posséder un brevet de parapentiste pour exercer cette activité. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!