Un Suisse de 20 ans passe aux aveux
Actualisé

Un Suisse de 20 ans passe aux aveux

Un homme de 52 ans a été tué dans son appartement à Zoug.

Son corps n'a été découvert que vendredi dernier, plusieurs jours après la mort. Un Suisse de 20 ans est passé aux aveux mardi soir. Les motifs de son acte n'ont pas été révélés par la justice zougoise.

La victime était un Suisse vivant seul. Des voisins et connaissances ont alerté la police, car ils ne l'avaient plus vu depuis quelque temps, ont indiqué mercredi les autorités cantonales de poursuite judiciaire. Ils s'étonnaient aussi que sa boîte aux lettres ne soit plus vidée.

La police a forcé la porte de son appartement vendredi dernier et découvert le corps sans vie de l'homme. L'autopsie a révélé qu'il était mort «plusieurs jours auparavant» déjà, selon le communiqué de la justice.

Les enquêteurs ont rapidement identifié un suspect, qui était en contact avec la victime «depuis un certain temps». Ce Suisse de 20 ans a été arrêté lundi soir à son domicile dans le canton de Zoug. Il est passé aux aveux mardi soir. Il se trouve en détention préventive. (ats)

Ton opinion