Philippines : Un Suisse et un Néerlandais enlevés dans le sud
Actualisé

Philippines Un Suisse et un Néerlandais enlevés dans le sud

Un touriste suisse et un Néerlandais, tous les deux ornithologues amateurs, ont été kidnappés sur l'archipel de Tawi-Tawi.

par
jbm

Lorenzo V., taxidermiste au Musée d'histoire naturelle de Saint-Gall, a été enlevé aux Philippines. Un ami ornithologue néerlandais ainsi qu'un guide local ont subi le même sort. «Ce n'est pas la première fois que Lorenzo V. visitait ­cette région» déclare Chris­toph Meier, président de la Société suisse de taxidermie. «Comme papa de deux enfants, c'est un homme prudent», ajoute Toni Bürgin, son supérieur du Musée de Saint-Gall.

Les ravisseurs ont obligé les trois hommes à monter dans une vedette. Tawi-Tawi, à l'extrême sud des Philippines, abrite des militants islamistes qui ont fait des activités de kidnapping leur gagne-pain. Le porte-parole de l'armée dans l'archipel a indiqué ne pas avoir d'idée sur le motif de l'enlèvement.

Dix étrangers kidnappés

Le Club des oiseaux sauvages, une association philippine, a précisé par la voix de son trésorier que le guide enlevé était un de ses membres. Il était dans la région avec les deux Européens à la recherche de la gallicolombe de Tawi-Tawi, une espèce en voie de disparition. Le caissier ajoute que «les ravisseurs prévoiraient de les vendre au groupe Abou Sayyaf ou au FILM, le Front islamique de libération Moro, actuellement engagé dans des négociations de paix avec le gouvernement après des années de guérilla.»

Cet enlèvement porte à dix le nombre d'étrangers kidnappés dans la région depuis le début de 2011. (jbm/ats/afp)

Ton opinion