Rareté: Un suisse étoffe sa collection avec l’ultime Alfa Romeo Giulia GTA

Edmond Steiger prend la pose devant son Alfa Romeo Giulia GTAm.

Edmond Steiger prend la pose devant son Alfa Romeo Giulia GTAm.

Tino Martino
Publié

RaretéUn suisse étoffe sa collection avec l’ultime Alfa Romeo Giulia GTA

Alfa Romeo n’a produit la Giulia GTA et GTAm qu’à 500 exemplaires, dont 72 ont fini en Suisse. La dernière Giulia GTA est dernièrement passée aux mains de l’entrepreneur Edmond Steiger. 20 minutes était de la partie lors de la livraison.

par
Michael Lusk

Edmond Steiger a toujours été fasciné par les voitures italiennes et en particulier par les Alfa Romeo. La première voiture qu’il ait achetée avec ses économies dans les années 1980 après son apprentissage, était une Alfa Romeo GTV. «Aujourd’hui encore, la GTV fait partie de mes préférées, bien qu’il y ait toujours eu quelque chose à bricoler dessus», déclare ce passionné, même si d’autres précieux modèles sont depuis venus rejoindre sa première voiture pour former une petite collection dans son garage.

D’Alfa Romeo à Ferrari

En tant que collectionneur, il a déjà possédé, entre autres, une Alfa Romeo 75 QV, une 156 Selespeed, une 1750 GT Bertone, une 8C Coupé et une 8C Spider – ainsi que l’une ou l’autre Ferrari. «Mon coup de cœur absolu est une Alfa Romeo 1750 GT Veloce de Bertone, un modèle dont je ne me séparerai pour rien au monde. J’y ai mis tout mon cœur et j’y ai consacré de longues heures de travail, le week-end. À propos de Ferrari, il ajoute, sourire aux lèvres: «Ça boucle la boucle avec Alfa Romeo, car Enzo Ferrari était à l’origine directeur de courses chez Alfa Romeo.»

Edmond Steiger a pu tester ce que sa nouvelle Giulia GTAm avait dans le ventre sur le circuit d’essai d’Alfa Romeo à Balocco. 

Edmond Steiger a pu tester ce que sa nouvelle Giulia GTAm avait dans le ventre sur le circuit d’essai d’Alfa Romeo à Balocco. 

Tino Martino
Il a opté pour une GTA rouge équipée d’un énorme aileron.

Il a opté pour une GTA rouge équipée d’un énorme aileron.

Tino Martino
La voiture et le pilote étaient tous deux dans leur élément sur le circuit.

La voiture et le pilote étaient tous deux dans leur élément sur le circuit.

 Tino Martino

Dernier point fort de sa collection

Le savoir-faire de Ferrari se retrouve d’ailleurs dans la dernière Alfa Romeo, une GTAm rouge, réceptionnée  dernièrement par Edmond Steiger sur le circuit d’essai d’Alfa Romeo à Balocco, près de Turin. Comme environ trois quarts des clients de la GTA, il a opté pour la version m, encore plus sportive. L’Italienne est déjà captivante à l’arrêt, avec son enveloppe tout en fibre de carbone, son énorme aileron à l’arrière et sa ligne sportive. Un coup d’oeil jeté à l’intérieur fait instantanément comprendre qu’elle est dans son élément sur le circuit. La banquette arrière a laissé place à une cage de voiture de course, à des sièges sport et des harnais. Taillé pour la piste, le moteur développe une puissance de 540 ch et fait aussi partie des meilleurs au niveau sonore, comme le confirme la passionné de mécanique au bout de quelques tours de piste.

La dernière ne sera pas l’ultime

Le fait que la dernière GTA suisse revienne à Edmond Steiger était un pur hasard et pas du tout prévu. «Je ne me suis pas décidé tout de suite, mais relativement tard pour cette voiture. Mais au terme de cette journée, je peux dire que j’ai pris la bonne décision», déclare-t-il. Et c’est ainsi que la dernière GTA se retrouve désormais dans sa collection – même si ce ne sera pas son ultime Alfa Romeo.

Ton opinion

2 commentaires