Un supporter lausannois condamné pour émeute

Actualisé

Un supporter lausannois condamné pour émeute

Le Tribunal de police a infligé 1500 francs d'amende avec sursis à un fan de foot vaudois. Il avait pris part à des échauffourées avec des Servettiens en 2012.

par
jef
Les incidents s'étaient produits en marge d'un match opposant Servette à Lausanne.

Les incidents s'étaient produits en marge d'un match opposant Servette à Lausanne.

Trente jours-amende à 50 francs le jour: c'est la peine avec sursis qu'a infligée lundi la justice genevoise à un supporter du Lausanne-Sport. Le jeune homme, aujourd'hui âgé de 25 ans, a été reconnu coupable d'émeute. Le 26 septembre 2012, au stade de Genève, des ultras vaudois cagoulés et équipés d'engins pyrotechniques en avaient décousu avec leurs homologues «grenat». Un brigadier avait été aspergé de liquide irritant sur le visage durant les faits.

Le juge a qualifié les faits de «graves», relate la «Tribune de Genève». Il se félicite néanmoins que le supporter ne fréquente plus les enceintes sportives depuis les événements. Le jeune homme a en effet déclaré être «dégoûté», notamment parce qu'il avait été sprayé par les forces de l'ordre.

Ton opinion