Actualisé

IrakUn suspect dans l'attentat de dimanche tue un policier

Une personne soupçonnée d'être impliquée dans l'attentat qui a visé dimanche le ministère de la Justice à Bagdad a tué un officier de police qui l'interrogeait, a indiqué samedi un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Elle a ensuite été tuée à son tour.

Les faits ont eu lieu vendredi à 01h00 (jeudi 23h00 en Suisse) à la Direction des enquêtes criminelles à Bagdad, selon la même source.

Ils ont eu lieu à la suite «d'un geste d'humanité d'un enquêteur envers un suspect dans l'attentat de dimanche contre le ministère de la Justice. L'officier a demandé à un policier d'apporter de l'eau au suspect. Ce dernier en a profité pour s'emparer de son arme et a tiré blessant le policier», indique le communiqué.

Selon le ministère, «il a ensuite tiré et tué sur le coup le commandant Arkan Hachem avec la même arme lorsque ce dernier a tenté de le maîtriser. Le suspect a été blessé et il est mort à l'hôpital», a aussi ajouté le communiqué sans préciser qui avait tiré sur lui.

Un double attentat a visé dimanche le ministère de la Justice et le siège du gouvernorat de la capitale à Bagdad et a fait 153 tués et plus de 500 blessés. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!