Un tableau volé retrouvé chez Spielberg
Actualisé

Un tableau volé retrouvé chez Spielberg

Une toile du peintre Norman Rockwell dérobée il y a plus de 30 ans a été découverte dans la collection d'art du réalisateur Steven Spielberg.

C'est ce qu'a annoncé vendredi le FBI.

L'oeuvre disparue, «Russian Schoolroom», avait été volée lors du cambriolage d'une galerie de Clayton, en banlieue de St. Louis, dans le Missouri, le 25 juin 1973. Spielberg l'avait rachetée à un marchand d'art en 1989 sans savoir qu'elle avait été volée, ce dont il s'est aperçu la semaine dernière, selon le FBI.

Le personnel du réalisateur a alors alerté les autorités fédérales, qui ont dépêché un agent et un expert en oeuvres d'art pour inspecter la toile. L'authenticité de ce tableau d'une valeur estimée à 700.000 dollars (852.000 francs) a été confirmée vendredi matin.

Contacté par l'Associated Press, l'agent de Steven Spielberg n'a pas fait connaître dans l'immédiat la réaction de son client. Celui-ci conservera cette toile dépeignant des écoliers et un buste de Lénine dans une salle de classe russe «jusqu'à ce qu'on puisse déterminer qui peut en disposer», a précisé le FBI.

En 2004, la nouvelle unité Art Crime Team du FBI avait relancé l'enquête sur le vol de cette peinture à l'huile de Norman Rockwell, artiste mort en 1978 à l'âge de 84 ans. (ap)

Ton opinion