Présidentielle au Yémen: Un taux de participation de plus de 60%
Actualisé

Présidentielle au YémenUn taux de participation de plus de 60%

Le taux de participation à la présidentielle yémenite a atteint plus de 60% malgré les appels au boycott.

Le taux de participation à l'élection présidentielle au Yémen a atteint plus de 60% malgré les appels au boycott, selon des chiffres partiels des commissions électorales. Dix personnes ont été tuées mardi, notamment à Aden, la grande ville du Sud, lors d'attaques qui ont provoqué la fermeture de bureaux de vote.

Plus de 12 millions d'électeurs étaient appelés à élire mardi, lors d'une élection symbolique, le vice-président Abd Rabbo Mansour Hadi, en vertu d'un accord sur le départ du président contesté Ali Abdallah Saleh.

«Le taux de participation a été de plus de 60%», a affirmé un membre des commissions électorales locales qui ont supervisé le scrutin dans les différentes régions. Dans le Sud, ce taux s'est élevé à 50% à Aden et a atteint entre 30 et 40% pour le reste de la région en raison de l'appel du Mouvement sudiste au boycott de l'élection.

Le taux de participation a également été de 50% dans la ville de Saada, fief de la rébellion nordiste qui avait appelé au boycott du scrutin, mais plus faible dans le reste des régions contrôlées par les rebelles.

Stocks de bulletins épuisés

A Sanaa, le taux de participation s'est établi autour de 60% alors que les taux les plus élevés ont été enregistrés à Taëz et Ebb, villes à la pointe de la contestation contre M. Saleh.

Le chef de la haute commission électorale, Mohammed Hakimi, a indiqué mardi soir que l'affluence avait été telle à Sanaa et certaines villes comme Taëz (Sud-ouest), que «certains bureaux ont épuisé leurs stocks de bulletins de vote».

Le décompte des voix se fait manuellement et le résultat final pourrait ne pas être annoncé avant deux jours. Mais dans plusieurs régions, les responsables de bureaux de vote ont refusé d'envoyer les urnes à Sanaa avant d'être payés, a indiqué ce responsable. (ats)

Ton opinion