Epidémie: Un Tchèque aurait contracté le virus Mers
Actualisé

EpidémieUn Tchèque aurait contracté le virus Mers

Un guide touristique tchèque qui avait séjourné en mai en Corée du Sud a été hospitalisé à Prague, soupçonné d'être contaminé par le coronavirus Mers,

«Il a passé environ une semaine en Corée du Sud, avant de rentrer en République tchèque le 29 mai», a déclaré vendredi le ministre grec de la Santé, M. Nemecek, à la télévision publique. «Il est tombé malade jeudi, en accompagnant en tant que guide un groupe de touristes dans un autocar», a-t-il dit, précisant que l'homme avait été admis dans un hôpital spécialisé à Prague.

Une trentaine de personnes qui se trouvaient dans l'autocar avec le guide ont été placées en quarantaine, a ajouté le ministre. Il y a une quinzaine de jours, les analyses avaient exclu le coronavirus Mers chez un autre Tchèque, hospitalisé à Prague après un séjour en Corée du Sud.

Trente-trois personnes sont mortes en Corée du Sud et 184 personnes ont été contaminées par le syndrome respiratoire du Moyen-Orient depuis le diagnostic le 20 mai d'un patient rentrant d'un voyage en Arabie saoudite et dans d'autres pays du Golfe.

Il n'existe aucun vaccin pour ce virus, qui présente un taux de mortalité d'environ 35%, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). En Arabie saoudite, plus de 950 personnes ont été contaminées depuis 2012 et 412 sont décédées.

(afp)

Sortie d'hôpital pour l'unique cas de Thaïlande

La Thaïlande a annoncé vendredi la sortie d'hôpital de son unique cas de coronavirus Mers, se félicitant que l'épidémie ayant lourdement frappé la Corée du Sud ait épargné ce pays d'Asie très touristique.

«Après 14 jours de surveillance, les analyses de laboratoires n'ont pas révélé de cas de Mers» parmi les 176 personnes qui avaient été en contact avec le malade de 75 ans, originaire du sultanat d'Oman, a déclaré Rajata Rajatanavin, ministre de la Santé. «Les tests sont négatifs» pour ce patient, qui devait quitter dans l'après-midi l'hôpital Bamrasnaradura de Bangkok, spécialisé dans les maladies infectieuses.

Ton opinion