Procès Mladic: Un témoin de la défense retrouvé mort à La Haye
Actualisé

Procès MladicUn témoin de la défense retrouvé mort à La Haye

Un témoin le procès du général serbe de Bosnie Ratko Mladic a été retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel à La Haye. La piste criminelle n'est pas privilégiée.

Dusan Dunjic, un médecin légiste de Belgrade, a été «retrouvé mort dans sa chambre par un membre du personnel de l'hôtel et un représentant du TPIY», a déclaré le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie, instance des Nations unies, dans un communiqué. Le TPIY siège à La Haye.

Une enquête a été ouverte, a indiqué un porte-parole de la police, Cor Spruijt. A ce stade, «nous n'avons aucune raison de suspecter qu'un crime a été commis», a-t-il dit.

La victime, âgée d'environ 65 ans, se trouvait à La Haye pour déposer comme témoin de la défense dans le procès contre l'ancien chef militaire de l'armée des Serbes de Bosnie Ratko Mladic. Celui-ci doit répondre de onze chefs d'accusation, pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité, en raison de son rôle dans la guerre en Bosnie entre 1992 et 1995.

Le général Mladic, 73 ans, et son alter le chef politique des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic, 69 ans, sont poursuivis par la justice internationale pour leur rôle dans le massacre de Srebrenica, dans l'est de la Bosnie, en juillet 1995. Environ 8000 Musulmans de Bosnie ont alors été massacrés et leurs corps jetés dans des fosses communes quand les troupes serbes de Bosnie sous le commandement de Mladic se sont emparées de cette région. (ats)

Ton opinion