Ski de fond: Un test grandeur nature à domicile pour Cologna

Actualisé

Ski de fondUn test grandeur nature à domicile pour Cologna

Ce week-end, la Coupe du monde fait une halte à Davos. L'occasion d'effectuer les derniers réglages avant les Mondiaux (20 février-3 mars), à Val di Fiemme (It).

par
Oliver Dufour

La station grisonne va accueillir la répétition générale de la grand-messe du ski nordique. Avec tous les principaux acteurs de la tournée réunis. De Dario Cologna (S) à Petter Northug (Nor), en passant par Maxim Vylegzhanin et Alexander Legkov (Rus), chez les messieurs, sans oublier les grandes divas Justyna Kowalczyk ou Marit Björgen chez les dames.

L'occasion pour tout ce beau monde de se mesurer lors d'un dernier «entraînement» en mode compétition. Les fondeurs ont d'ailleurs été choyés. Le programme des deux journées de compétition a été inversé par rapport aux années précédentes. Les épreuves de sprint auront lieu samedi au lieu de dimanche. Une façon d'offrir un jour de repos supplémentaire aux athlètes qui courront les sprints classiques des championnats du monde de Val di Fiemme, jeudi prochain.

Autre nouveauté arrangeante: ces courses sur distance courte se dérouleront, pour la première fois à Davos, en style classique et sur un tracé flambant neuf. Ce parcours, qui passe devant la maison du grand favori, le Suédois Emil Jönsson, pré­sente une longueur et un profil semblables à celui qu'emprunteront les sprinters dans le Trentin cinq jours plus tard.

Actuellement en grande forme, Dario Cologna se réjouit de cette course à domicile. «Mon calendrier est axé sur les Mondiaux, mais ça ne veut pas dire que je ne donnerai pas tout à Davos pour être sur le podium», a rassuré le Grison à quelques jours de l'échéance.

Ton opinion