Espagne: Un TGV tue douze jeunes
Actualisé

EspagneUn TGV tue douze jeunes

Au moins douze personnes ont été tuées dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord-est de l'Espagne, fauchées sur les rails par un train à grande vitesse.

Au moins douze personnes ont été fauchées sur les rails par un train à grande vitesse. Ce drame s'est produit dans la localité catalane de Castelldefels. Treize personnes ont été blessées, selon les médias.

Les autorités régionales ont fait état d'au moins dix morts dans la collision, survenue à la gare de Castelldefels Playa, près de Barcelone, mercredi à 23h30, et qui a fait également au moins 15 blessés, selon le ministère de l'Intérieur local.

Les victimes, des jeunes pour la plupart, célébraient la fête de la Saint-Jean, qui se tient chaque année le 23 juin en Catalogne avec pétards, concerts et danses, a précisé l'agence Europa Press. Un souterrain pour piétons était aménagé à la gare, mais les jeunes ont traversé les voies à un endroit non autorisé pour se rendre sur la plage, lorsqu'un train est arrivé.

Un témoin a raconté que le train à bord duquel ils étaient arrivés était «bondé» et qu'une foule de passagers en était descendue. «Alors la plupart ont décidé de sauter sur les voies pour traverser la gare», a-t-il ajouté. C'est alors que le train rapide reliant Alicante à Barcelone est arrivé et a percuté la foule.

Un photographe de l'AFP a pu voir un corps et des restes humains sur les rails plusieurs heures après le drame. Des dizaines de policiers, médecins, pompiers et secouristes étaient à pied d'oeuvre. Aucun des passagers du train à grande vitesse n'a été blessé, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

La ligne a été fermée après l'incident. Selon la radio nationale espagnole, il s'agit de la pire catastrophe ferroviaire du pays depuis celle de juin 2003, quand 19 personnes avaient été tuées dans la collision d'un train de passagers et d'un train de marchandises à Chinchilla (sud-est).

(ats)

Ton opinion