Un tiers de la population souffre du bruit
Actualisé

Un tiers de la population souffre du bruit

VAUD – Les nuisances sonores dues au trafic routier touchent près de 30% de la population.

«Cela ne provoque pas de maladie. Mais, à long terme, le manque de sommeil régulier peut être un facteur de mauvaise santé», explique Cyril Durussel, du Service cantonal des routes. Les lésés peuvent demander au propriétaire de la route (commune, canton ou Confédération) de contrôler si le niveau légal est respecté. Si besoin le propriétaire devra prendre les mesures nécessaires: construction de paroi, déviation du trafic, etc. Les communes ne sont pas forcément toutes au fait des subtilités de la loi. C'est pourquoi les autorités cantonales éditent une brochure d'information à leur attention à l'occasion de la Journée internationale contre le bruit, qui aura lieu demain.

(dbo)

Ton opinion