France : Un tiers des commentaires sur internet sont faux
Actualisé

France Un tiers des commentaires sur internet sont faux

Des sociétés se font passer pour des clients sur le web pour induire en erreur les consommateurs, selon une étude officielle.

par
reg

Avant de réaliser un achat, les consommateurs font souvent confiance dans les commentaires sur internet. Mais ceux-ci peuvent se révéler être faux, comme l'indique un rapport du Ministère français de l'économie. Selon cette enquête ­réalisée sur des données de 2016, le nombre d'avis trompeurs atteint 35%.

L'un des stratagèmes utilisés par certains professionnels est de se faire passer pour des consommateurs et de rédiger de faux commentaires. Ceux-ci peuvent être favorables au vendeur en question ou, au contraire, dénigrer un concurrent. Ces comportements ont été en particulier relevés dans le secteur de l'hôtellerie, l'automobile ou encore l'électroménager. De nombreuses procédures ont été lancées et ont débouché sur des condamnations pénales, précisent les autorités françaises.

L'enjeu est d'importance: 74% des internautes auraient déjà renoncé à acheter un produit à cause d'avis négatifs et 41% auraient déjà effectué un achat spontané à la suite d'un commentaire positif, note encore le rapport.

«A priori, de telles études n'ont pas été réalisées en Suisse, indique la Fédération romande des consommateurs, mais on peut s'attendre à des tendances similaires.» La problématique est connue du Secrétariat à l'économie, mais aucune plainte de consommateur n'a jusqu'à présent été déposée, ce qui fait que les autorités ne se sont pas encore saisies du dossier.

Ton opinion