Un top manager sur deux est étranger
Actualisé

Un top manager sur deux est étranger

Les sociétés suisses se globalisent. Les cadres les plus nombreux sont les Allemands.

Le profil type du «top manager»? Un universitaire suisse de 51 ans, actif en entreprise depuis vingt ans et ayant accédé à un poste de direction à l'âge de 40 ans. Le portrait du directeur exécutif? C'est le même, mais l'âge moyen est plus élevé de deux ans. Selon le cabinet de conseil zurichois Guido Schilling & Partner, ce profil se modifie rapidement. Plus de la moitié (53%) des nouveaux occupants des étages de direction viennent de l'étranger. En un an, la part de directeurs exécutifs (CEO) étrangers est passée de 32% à 38%. La proportion d'Allemands membres de directions est quant à elle passée de 30% à 34%; 12% sont Américains et 10% Britanniques.

Ces dernières années, la part de dirigeants qui n'ont pas suivi la filière habituelle qui mène au sommet a aussi doublé. Les nouveaux chefs n'ont souvent pas gravi les échelons au sein de l'entreprise ni occupé précédemment un poste de direction. «C'est le signe d'un marché qui s'assèche», selon Guido Schilling. «Ce contexte offre de grandes chances aux personnes ambitieuses», ajoute-t-il. Aujourd'hui, la formation est décisive pour faire carrière. Seuls 6% des top managers sont passés par l'apprentissage.

Malgré ce changement de profil des directeurs d'entreprise, la proportion de femmes stagne. Elles ne représentent que 4% du total et 6% des nouvelles têtes. Le nombre de femmes CEO a même reculé de cinq à trois.

(ap)

Administrateurs de PME grassement payés

La rémunération des administrateurs de sociétés de moins de 1000 salariés a bondi en trois ans de 19 100 fr. à 25 800 fr. par an en moyenne. Avec une rémunération moyenne de 91 100 fr. par an, les banques distancent l’industrie (32 000 fr.), le commerce (23 200 fr.) et les services (24 200 fr.). 63% des administrateurs ont plus de 50 ans. Ils restent plus longtemps en fonction et cèdent moins souvent leur place aux jeunes. Mais la part des femmes est en hausse.

Ton opinion