Actualisé 23.01.2009 à 21:31

Enlèvement au MaliUn touriste suisse a échappé au rapt

Un Suisse fait partie des trois touristes qui ont échappé jeudi à l'enlèvement de quatre autres étrangers, dont deux Suisses, dans une région frontalière du Niger et Mali.

Il a été reçu vendredi par le ministre nigérien de l'Interieur Albadé Abouba à Niamey.

Le ministre a assuré à ce ressortissant suisse, aux deux Allemands qui ont échappé au rapt avec lui ainsi qu'au responsable de l'agence de voyage organisatrice que «tout sera mis en oeuvre pour retrouver leurs collègues», a annoncé la radio nationale nigérienne. Des représentants des ambassades allemande et helvétique assistaient à l'entretien, selon la radio.

Deux Suisses, une Allemande et un Britannique, touristes membres du même groupe, sont tombés dans un guet-apens au Mali, a déclaré le responsable de l'agence de voyage Zénith, Yaou Mahamane. Selon lui, l'embuscade s'est déroulée à une trentaine de kilomètres de la frontière avec le Niger. Les autorités maliennes assurent pour leur part que l'enlèvement a eu lieu sur le territoire du Niger.

Langue touareg

Selon le responsable de l'agence de voyage, deux véhicules du convois de touristes ont été «pris en sandwich par deux véhicules des assaillants». Deux voitures ont rebroussé chemin et réussi à s'enfuir vers le Niger.

Les agresseurs portaient des turbans et ont apostrophé les touristes en tamachek (la langue touareg): «sortez de la voiture!, ont-ils crié, selon M. Mahamane. Les assaillants ont sorti les touristes de force et crevé les pneus des véhicules en tirant dessus.

Contradictions

Un touriste allemand a également raconté en français à la radio nigérienne que deux balles avaient traversé le pare-brise du véhicule dans lequel il se trouvait.

Le ministre nigérien de la Communication Mohamed Ben Omar a déclaré à l'AFP que l'enlèvement des quatre Européens avait eu lieu au Mali et non au Niger.

Des sources officielles maliennes ont au contraire affirmé que le kidnapping s'était produit «sur le territoire nigérien».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!