Argentine: Un touriste suisse vole un crâne dans un cimetière
Actualisé

ArgentineUn touriste suisse vole un crâne dans un cimetière

Un Helvète de 19 ans a été interpellé lundi 5 janvier à l'aéroport de Buenos Aires, capitale de l'Argentine. Le Suisse avait caché un crâne humain dans ses bagages.

par
ofu
1 / 8
Lundi dernier (5 janvier 2014), la police de sécurité aéroportuaire (PSA) de Buenos Aires a découvert un crâne humain dans les bagages d'un touriste suisse qui s'apprêtait à rentrer chez lui.

Lundi dernier (5 janvier 2014), la police de sécurité aéroportuaire (PSA) de Buenos Aires a découvert un crâne humain dans les bagages d'un touriste suisse qui s'apprêtait à rentrer chez lui.

Police de sécurité aéroportuaire (PSA)
Le jeune homme de 19 ans a affirmé avoir trébuché sur le crâne alors qu'il visitait le cimetière La Recola, qui abrite de grands noms de l'histoire argentine, à Buenos Aires.

Le jeune homme de 19 ans a affirmé avoir trébuché sur le crâne alors qu'il visitait le cimetière La Recola, qui abrite de grands noms de l'histoire argentine, à Buenos Aires.

PSA
Le ressortissant suisse avait emballé le crâne dans un linge avant de le mettre dans un sac en plastique.

Le ressortissant suisse avait emballé le crâne dans un linge avant de le mettre dans un sac en plastique.

PSA

La police de sécurité aéroportuaire (PSA) de Buenos Aires, en Argentine, a fait une découverte insolite, lundi dernier. Des agents ont retrouvé un crâne humain dans les bagages d'un touriste suisse qui s'apprêtait à embarquer sur un vol Lufthansa pour rentrer chez lui.

Peu avant l'arrestation du jeune homme de 19 ans, une annonce a été faite via haut-parleurs, demandant au touriste de se présenter à un guichet à cause d'un problème survenu avec ses bagages. Des employés avaient en réalité repéré le crâne, emballé dans un linge et placé dans un sac en plastique, lorsque la valise du ressortissant suisse a passé aux rayons X, écrit le site infobae.com.

Interrogé par les forces de l'ordre, le jeune homme a affirmé avoir trouvé le crâne dans une poubelle du cimetière La Recola, qui abrite de grands noms de l'histoire argentine, à Buenos Aires. Il a par ailleurs insisté sur le fait qu'il ne l'avait pas pris à proximité d'une tombe. Selon le quotidien «Diario Veloz», le touriste n'avait pas conscience de voler le crâne. Il se serait simplement dit que ce serait un souvenir «original» pour ses copains.

Le jeune homme se trouve en prison depuis lundi dernier. Il est accusé de vol. La police tente actuellement de vérifier son témoignage à l'aide des caméras de surveillance installées dans le cimetière. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) confirme «la rétention d'un ressortissant suisse en Argentine». «L'ambassade de Suisse à Buenos Aires est en contact avec ce compatriote et l'assiste dans le cadre de la protection consulaire.

Pour des raisons de protection des données personnelles, aucun autre détail ne pourra être communiqué», écrit le DFAE.

Ton opinion