Strasbourg: Un train percute trois agents SNCF: un mort
Actualisé

StrasbourgUn train percute trois agents SNCF: un mort

Accident ferroviaire mercredi près de Strasbourg. Un TER a percuté les agents. L'un est mort, les deux autres sont blessés.

Un TER a percuté des cheminots qui travaillaient le long des voies. (Photo d'illustration).

Un TER a percuté des cheminots qui travaillaient le long des voies. (Photo d'illustration).

AFP

Un agent SNCF est mort et deux sont blessés, l'un se trouvant dans un état grave, après qu'ils ont été percutés par un TER, mercredi matin près de Strasbourg, a-t-on appris de sources concordantes.

Les trois agents, qui «étaient en train de travailler sur les voies», ont été percutés par un TER en provenance de Nancy et en direction de Strasbourg «un peu avant Vendenheim à 09 h 38», a indiqué à l'AFP le service communication de la SNCF en Alsace. «Une personne est décédée, une autre est en urgence absolue et une (troisième) blessée aux jambes», selon une source policière. Le bilan a été confirmé par la SNCF.

Selon la préfecture du Bas-Rhin, «un homme de 45 ans est décédé lors de l'accident», tandis qu'un «homme de 26 ans a subi des blessures graves et a été évacué par les pompiers». Le troisième agent «n'a été blessé que légèrement», a ajouté la préfecture. Il est âgé de 39 ans, selon les pompiers.

«Émotion en apprenant l'accident qui s'est produit ce (mercredi) matin sur la ligne Nancy-Strasbourg. J'adresse mes condoléances aux proches et aux collègues de l'agent @SNCFReseau décédé et toutes mes pensées aux deux agents blessés», a écrit sur Twitter le secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Les circonstances de l'accident ne sont pas connues, ont précisé la SNCF et la source policière. «Les secours, les autorités et la directrice adjointe territoriale de la SNCF» se sont déplacés sur les lieux de l'accident, selon la communication de la SNCF. Un officier de police judiciaire s'est rendu sur place pour faire les premières constations, selon la source policière.

«Il y avait un contrôleur à bord (du train) pour prendre en charge» les treize passagers, qui n'ont pas été blessés dans la collision, a ajouté la SNCF. Le train concerné par l'accident a été immobilisé et «les autres trains circulent en marche prudente», a précisé la SNCF.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire. Une enquête interne sera aussi diligentée par la SNCF pour déterminer les circonstances de l'accident.

(nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion