Genève: Un train percute une voiture à Chêne-Bougeries

Actualisé

GenèveUn train percute une voiture à Chêne-Bougeries

Un train a percuté une voiture jeudi après-midi à Chêne-Bougeries, à la hauteur d'un passage à niveau. L'automobiliste de 92 ans a été transporté dans un état grave à l'hôpital.

par
rle/mac

Un train SNCF et une voiture sont rentrés en collision jeudi vers 16h sur le passage à niveau du chemin de la Montagne, à Chêne-Bougeries.

La Ford K, immatriculée sur Genève, a été traînée sur près de 50 m par le convoi qui reliait Annemasse à la gare des Eaux-Vives.

Le conducteur est un homme né en 1919 d'origine genevoise. «Il a été grièvement blessé, indique Philippe Cosandey, porte-parole de la police. Son pronostic vital est engagé. Personne d'autre n'a été blessé.» L'homme, a-t-il forcé le passage? A-t-il eu un malaise? S'agit-il d'une défaillance du passage à niveau? L'enquête devra déterminer les responsabilités des uns et des autres.

Le train de la SNCF faisait la liaison entre la gare des Eaux- Vives et Annemasse (F). Les circonstances de l'accident demeuraient floues jeudi en fin de journée. Le conducteur de la voiture a pu faire un malaise et se retrouver sur les voies ou la barrière du passage à niveau a pu ne pas avoir bien fonctionné.

Les enquêteurs devront tirer l'affaire au clair. Outre la police genevoise, des gendarmes français se sont rendus sur les lieux de l'accident. Des responsables de la SNCF étaient également sur place, ainsi que 16 pompiers du Service incendie et secours qui ont sorti l'automobiliste grièvement blessé de sa voiture.

Severine Loukili n'a pas assisté à la scène mais s'est précipitée sur son balcon pour voir d'où venaient les sirènes: «Les passagers sont restés à l'intérieur du train jusqu'à l'arrivée de la police. A ce passage à niveau, il y a environ un incident par année», explique cette photographe amateur qui a eu la présence d'esprit de saisir son téléphone portable et de nous envoyer des images.

Une vidéo envoyée par une lectrice Severine Loukili:

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via nos applications iPhone et Android.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion