Actualisé 14.05.2015 à 20:25

LausanneUn train prend feu avec des produits dangereux

Un incendie s'est déclaré dans la locomotive d'un convoi de marchandises dangereuses, mercredi vers 23h, en gare de Lausanne. L'incident n'a pas fait de blessé.

de
dra/ats

La gare de Lausanne a été partiellement paralysée pendant quarante minutes, dans la nuit de mercredi à jeudi. Dès 23h30 et jusqu'à 0h10, une partie des liaisons ferroviaires entre Lausanne et Renens a été retardée par mesure de sécurité. En cause: un incendie. «On attendait le Regio Express depuis vingt minutes lorsqu'un message a été diffusé par haut-parleur: il disait que les convois étaient immobilisés en raison d'un sinistre. J'ai cru que c'était mon train qui avait pris feu», raconte ce jeune homme, qui patientait ce mercredi soir en gare de Morges (VD).

L'incendie, dont l'origine reste indéterminée, s'est en réalité déclaré dans la locomotive d'un transport de marchandises dangereuses en provenance de Renens. Il n'a pas fait de blessé. «Nous avons isolé ce convoi à l'entrée ouest de la gare de Lausanne, explique Donatella Del Vecchio, porte-parole des CFF. Par précaution, une partie des trains n'a pas pu quitter la gare pendant plusieurs minutes. Cela a malheureusement engendré des retards sur le réseau.» Selon l'ATS, qui cite Mme Del Vecchio, un seul des 19 wagons contenait des produits sensibles.

A cette heure tardive, le trafic n'était heureusement pas très dense. A 0h10, la gare de Lausanne a rouvert complètement et les liaisons ont pu reprendre normalement quelques minutes plus tard. Les voyageurs du trafic régional touché par l'incident et qui ont raté leurs correspondances ont été acheminés vers leur gare de destination en taxi.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!