Neuchâtel: Un tram quitte sa voie et finit contre un poteau
Actualisé

NeuchâtelUn tram quitte sa voie et finit contre un poteau

Accident peu banal mercredi matin à Neuchâtel. Un tram a quitté sa ligne et obstrue l'un des axes importants de la ville. La ligne ne sera pas rétablie avant jeudi soir.

par
Didier Bender

Un tram de la ligne numéro 5 reliant Neuchâtel à Boudry est sorti de sa ligne, mercredi matin peu avant 8h30, en face du dépôt de l'Evole, à l'entrée de la ville. «Ça venait d'arriver quand je passais par là avec une cliente», raconte Thierry Wasserfallen, chauffeur de taxi à Neuchâtel. «J'ai vu qu'il y avait encore des gens qui sortaient du tram.»

Le tram est sorti de ses rails et s'est posé en travers de la voie. Il bloque une partie de la route. «C'est clair que ça va causer des problèmes de circulation parce qu'à cet endroit-là, la voie de circulation n'est pas facile», estime le chauffeur de taxi.

Une erreur humaine d'aiguillage

«Il s'agit d'un déraillement dû à une erreur humaine d'aiguillage», explique Aline Odot, responsable de communication des Transports publics du Littoral neuchâtelois (TN). «L'employé a manœuvré trop tôt l'aiguillage», précise-t-elle. «Aux heures de pointe, nous rajoutons des trains supplémentaires. Celui-là n'effectuait que le trajet Neuchâtel – Colombier. Nous avions une composition de deux automotrices. Nous les avons séparées à la Place Pury. Une seule automotrice devait rouler jusqu'à Colombier, la seconde devait rentrer au dépôt. Pour cela, il fallait manier l'aiguillage.»

Au moment de l'accident, le tram roulait à une vitesse de 30 km/h. Il n'y avait que six passagers dans le tram. Une personne a été légèrement blessée.

Ligne pas rétablie avant demain soir

«La ligne ne sera pas rétablie avant demain soir (ndlr: jeudi soir)», informent les TN. En effet, le pylône contre lequel s'est appuyé le tram a été endommagé. «Nous avons commencé à déplacer l'automotrice. Le mât est soutenu par une grue», indiquent les TN. Le nouveau poteau sera installé mercredi après-midi. Il sera posé avec un béton spécial. «Jeudi, nous allons déplacer les lignes aériennes. Et après, il faudra encore rétablir le bloc de sécurité», souligne la responsable de la communication des TN.

«La circulation est un peu perturbée», signale la police cantonale neuchâteloise. Un service de bus a été mis en place entre la Place Pury, à Neuchâtel, et Serrières pour pallier ce désagrément. Il sera maintenu jusqu'à la remise en fonction normale de la ligne de tram. Le service de soutien psychologique de la police a également été activé pour prendre en charge le chauffeur du tram, choqué après cette embardée.

Les malheurs du Littorail

En 1999, le Littorail avait déraillé à la hauteur d’Auvernier. En 2002, le tram n’était pas parvenu à s’arrêter à temps en arrivant à la place Pury à Neuchâtel. Trois personnes avaient été blessées. L’Office fédéral des transports avait conclu à «un comportement inattendu de la locomotrice». Le 7 janvier, la ligne du tram a été paralysée à Colombier. Alors qu’il traversait la voie, un camion militaire avait oublié d’abaisser sa benne et avait arraché les lignes électriques.

Nando Luginbuhl

Ton opinion