Un tram zurichois pris d'assaut par des fêtards

Actualisé

Un tram zurichois pris d'assaut par des fêtards

C'est visiblement la nouvelle tendance en ville de Zurich: des jeunes ont envahi un tram dans la nuit de samedi à dimanche pour y faire la fête.

Samedi soir, 22h, en plein centre de Zurich. Quelque 250 jeunes se sont donné rendez-vous pour faire la fête. Mais pas n'importe comment: dans un tram!

Lorsque la «victime» arrive, le tram numéro 7, les fêtards l'envahissent littéralement. En quelques minutes, le tram est «occupé».

«C'est la troisième fois qu'on envahit un tram pour y faire la fête, et d'autres partys semblables vont suivre», explique à un couple de retraités surpris un noctambule de 18 ans.

A l'intérieur du tram, des jeunes entre 15 et 20 ans ouvrent les canettes de bière, s'allument des cigarettes, les bouchons de Prosecco sautent les uns après les autres et les fenêtres sont décorées avec du papier multicolore. Le tram roule désormais aux rythmes des beats que dégagent des colonnes amenées pour l'occasion.

Canettes de bière sur les voitures

Seulement voilà, la fête dégénère assez rapidement. Les vitres du tram sont sprayées, des bouteilles lancées sur les voitures. Au terminus, c'est finalement la police qui attend les fêtards. Les dégâts sur le tram sont estimés à 10'000 francs. «On n'est pas vraiment enchanté de ce genre de partys, même si l'idée est plutôt bonne», déclare-t-on du côté des transports publics zurichois. L'entreprise est donc prête à discuter avec les jeunes, mais veut éviter que de telles fêtes sauvages se reproduisent.

David Torcasso/tdel

Ton opinion