Un Transrapid déraille: un mort

Actualisé

Un Transrapid déraille: un mort

Un train Transrapid à sustentation magnétique est sorti de sa voie d'essai vendredi en Allemagne. L'accident a fait un mort et 25 blessés dont certains gravement.

Il s'est produit vers 10h05 à Lathen. D'après les premières constatations, le Transrapid, qui transportait 29 personnes, a apparemment heurté un obstacle sur la voie d'essai, surélevée par des piliers de béton. Les pompiers ont utilisé des échelles pour atteindre les blessés, a précisé un porte-parole de la police, Martin Ratermann.

La technologie de sustentation magnétique est en cours de mise au point en Allemagne, sur une piste d'essai de 32km entre Lathen et Doerpen près de la frontière avec les Pays-Bas. De puissants champs magnétiques permettent au train de flotter à quelques centimètres au-dessus d'une voie spéciale, ce qui élimine tout contact entre la roue et le rail, source de frottements. Cette technique permet d'atteindre de très grandes vitesses, jusqu'à 450km/h.

Mais elle ne s'est pas développée et seule Shanghaï, en Chine, exploite commercialement depuis janvier 2004 des trains «maglev» (pour lévitation magnétique) sur une ligne de 30km entre la ville et l'aéroport international. Le 11 août dernier, un incendie s'est déclaré dans un compartiment électrique d'une des rames, dégageant d'importantes quantités de fumées sans faire de victimes.

Le ministre allemand des Transports Wolgang Tiefensee a reporté une visite en Chine suite à l'accident de vendredi matin, a déclaré son porte-parole Dirk Inger. (ats)

Ton opinion