Mondial 2010: Un trophée très convoité
Actualisé

Mondial 2010Un trophée très convoité

Dimanche soir à Johannesburg, les joueurs néerlandais ou espagnols soulèveront la Coupe du monde. Plus qu'une simple sculpture, ce trophée planétaire est désormais au coeur de toutes les attentions.

par
LPE

L'oeuvre imaginée par l'artiste italien Silvio Gazzaniga a fait son apparition en 1974 en remplacement du trophée Jules Rimet conservé par le Brésil après son troisième sacre (1970). La proposition du sculpteur milanais a été retenue parmi une cinquantaine d'autres, elle figure deux silhouettes soulevant la terre. Essentiellement composée d'or 18 carats, la Coupe du monde pèse près de 7 kg et mesure un peu plus de 35 cm. Sa base est décorée par deux anneaux de malachite tandis qu'au-dessous sont gravés les noms des nations victorieuses depuis son apparition. A noter qu'il reste suffisamment d'espace pour inscrire les vainqueurs jusqu'en 2038.

Le trophée a été soulevé pour la première fois par la légende allemande Franz Beckenbauer le 7 juillet 1974 à Munich. Outre les Allemands, encore victorieux en 1990, les joueurs de quatre autres nations ont caressé l'objet: le Brésil (1994, 2002), l'Italie (1982, 2006), l'Argentine (1978, 1986) et la France (1998).

Protégé dans son écrin Louis Vuitton, le trésor de la FIFA est voyageur. En vue de la compétition sud-africaine, il a quitté Zurich en septembre 2009 pour un périple de plus de 130'000 kilomètres à travers le monde avant de rejoindre le pays hôte. Arrivé au Cap au mois de mai et présenté en primeure à Nelson Mandela, il a par la suite traversé 38 villes sud-africaines durant un mois jusqu'à sa destination finale, Johannesburg. C'est là qu'il attend tranquillement l'Espagne ou les Pays-Bas.

Propriété de la FIFA selon le règlement officiel, la Coupe du monde ne peut plus être gagnée définitivement. La nation sacrée la conserve néanmoins jusqu'à l'édition suivante. Une réplique plaquée or, qu'elle pourra garder, lui est alors remise.

Ton opinion