Arctique: Un trou s'est formé dans la couche d'ozone
Actualisé

ArctiqueUn trou s'est formé dans la couche d'ozone

Un phénomène extrêmement rare s'est produit avec la formation au-dessus de l'Arctique d'un trou de trois fois la taille du Groenland.

par
th/20minutes

Niveaux d'ozone quotidiens du 9 mars au 1er avril… Données fournies par CopernicusEU #Sentinel5P (vidéo: ESA_fr)

Un trou dans la couche d'ozone d'environ trois fois la taille du Groenland s'est formé au-dessus de l'Arctique, ont remarqué les scientifiques grâce au satellite Copernicus Sentinel-5P. Ce phénomène extrêmement rare s'est produit en raison de températures exceptionnellement basses dans cette zone du globe.

Des vents très puissants ont en effet emprisonné de l'air froid. Le retour de l'ensoleillement au printemps a ensuite engendré un affaiblissement de la couche d'ozone. Pour ceux qui se le demandent, cela n'a donc rien à voir avec la réduction de l'activité humaine en raison du coronavirus.

Lunettes de soleil et crème solaire au Groenland

Pas de raison non plus de paniquer, puisque ce trou devrait se résorber de lui-même dans les semaines à venir, avec l'augmentation des températures au pôle Nord. Il pourrait simplement obliger les habitants du Groenland à se protéger davantage du soleil.

Un trou s'est formé dans la couche d'ozone

Un trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus du pôle Nord. Ce phénomène, qui ne s'est produit qu'en 1997 et 2011, a de plus produit cette fois le plus grand trou jamais observé au-dessus du pôle Nord.

Un espace du même type s'est déjà formé sur l'autre pôle, en Antarctique. Mais ce dernier est plus grand (25 millions de km2 contre un seul pour celui de l'Arctique). Pour rappel, la couche d'ozone est fondamentale pour la vie sur Terre, puisqu'elle protège des rayons ultraviolets du soleil.

Ton opinion