Actualisé 06.08.2008 à 11:52

Un tuatara papa pour le première fois à 111 ans

Un tuatara de 111 ans, un reptile d'origine préhistorique que l'on ne trouve qu'en Nouvelle-Zélande, sera bientôt papa pour la première fois après avoir retrouvé son appétit sexuel.

Henry, créature d'une soixantaine de centimètres plus proche en apparence d'un lézard que d'un serpent, était devenu gros et paresseux depuis son arrivée dans le musée Southland sur l'île de Invercargill (sud) en 1970, selon le personnel en charge du reptile.«Il ne s'est intéressé au sexe qu'après l'ablation d'une tumeur cancéreuse à l'arrière» de son corps, a indiqué à l'AFP le curateur du musée, Lindsay Hazley.Aussi Henry qui pèse 1,2 kg, s'est-il accouplé avec Mildred, sa compagne âgée de 80 ans, et 11 oeufs devraient éclore dans un délai de six mois, a indiqué M. Hazley.«Il avait mordu deux fois la queue de sa précédente compagne. Mais depuis son opération, il a une poussée d'hormones», a encore indiqué le curateur.Exclusivement basés en Nouvelle Zélande, les tuataras sont les seuls survivants de l'ordre des sphénodontias, forts nombreux à l'époque des dinosaures il y a 200 millions d'années de nombreuses espèces, selon le site internet du gouvernement néo-zélandais. Les autres espèces de cette catégorie de reptiles ont cependant disparu il y a environ 60 millions d'années.Henry a été placé au milieu de trois femelles dans son enclos en prévision de la prochaine saison des amours dans huit mois. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!