Un tuteur gruge son pupille millionnaire
Actualisé

Un tuteur gruge son pupille millionnaire

Un carreleur de 53 ans est accusé d'avoir soutiré quelque 37 millions de francs à son pupille, un riche héritier tessinois.

Aujourd'hui âgé de 26 ans, l'héritier avait 16 ans à la mort de sa mère. Il s'est alors retrouvé – orphelin – à la tête d'une fortune de près de 40 millions de francs, léguée par le grand-père paternel, un riche hôtelier d'Ascona. Le jeune homme a été placé sous la tutelle du compagnon de sa mère, le principal prévenu de cette affaire. Carreleur de son état, le Tessinois de 53 ans, né à La Chaux-de-Fonds (NE), avait obtenu la gestion de la fortune de son pupille. De février 1998 à juillet 2001, l'homme a puisé à pleines mains dans les comptes du jeune millionnaire. Par le biais de faux documents, le carreleur est parvenu à prélever plus de 37 millions de francs. Il en a utilisé plus de 5 millions pour l'achat de voitures de course et d'un appartement à Minusio, dans la banlieue de Locarno. L'homme a agi avec la complicité d'un ex-fondé de pouvoir d'une banque de Locarno, âgé de 66 ans. Ce dernier n'aurait pas touché un centime.

Après leur arrestation le 30 octobre 2001, 31,5 millions de francs ont pu être saisis par la justice et restitués à leur légitime propriétaire. Les deux accusés comparaissent depuis hier devant la Cour d'assises de Locarno. Le principal prévenu est accusé de gestion déloyale répétée et aggravée et de faux dans les documents répétés.

Le verdict est attendu pour le 4 juin prochain.

(mme/ats)

Ton opinion