En Belgique: Un tuto hilarant pour «éviter» la guerre
Actualisé

En BelgiqueUn tuto hilarant pour «éviter» la guerre

En réaction aux tensions entre l'Iran et les États-Unis, un Bruxellois a trouvé «la solution» pour quitter le pays. Il a réalisé une vidéo qui a amusé la Toile.

par
mm

Depuis sa publication vendredi, la vidéo d'Ilyass est devenue virale et a déjà dépassé le million de vues sur Twitter. Sur un ton très familier, le Bruxellois a imaginé ce que devraient faire les Belges en cas de 3e guerre mondiale. Son «tuto» fait suite aux frappes américaines en Irak et la mort du général iranien Qassem Soleimani.

Sur les images, l'étudiant en marketing ouvre une carte depuis son téléphone portable et détaille la situation géopolitique du Moyen-Orient au moyen de traits colorés, expliquant que la Russie et la Chine sont des alliés de l'Iran. D'après le jeune homme de 20 ans, si la Russie et la Chine veulent se rendre aux États-Unis en cas de conflit, ils devront passer par la Belgique. Pour lui, la solution serait de partir... au Groenland.

Un bus bruxellois

Même si le ton d'Ilyass est très sérieux, la vidéo est évidemment à prendre au second degré. «C'est comme un sketch. Et puis ma manière de prononcer Groenland a beaucoup fait rire les Français qui ne le disent pas pareil», explique-t-il à la RTBF. Pour rejoindre l'île, il a même proposé un transport qui est pour lui familier, le bus 58... «J'habite au sud de Bruxelles. Pour moi, pour aller à Vilvorde (NDLR: le terminus du 58), il faut une heure et demie. Le 58, pour moi, c'est un bus qui va hyper loin, du coup je me suis dit s'il va si loin, il va sûrement au Groenland», plaisante-t-il.

La compagnie des transports en commun de la capitale, la STIB lui a même répondu, en lui expliquant que malheureusement, le bus 58 ne va pas jusque là mais par contre «il y a un arrêt qui y ressemble, c'est Groenweg».

(mm/20 minutes)

Ton opinion