Actualisé 09.02.2017 à 20:11

Etats-UnisUn tweet ambigu de Trump titille le web... et Pornhub

Dans un énième coup de gueule posté mercredi sur Twitter, Donald Trump a utilisé l'expression mystérieuse «Easy D», très connotée sexuellement aux Etats-Unis.

von
joc
1 / 149
Les démocrates américains ont franchi un cap dans leurs enquêtes visant le président Donald Trump, en les faisant rentrer officiellement dans le cadre d'une procédure de destitution. (Jeudi 12 septembre 2019)

Les démocrates américains ont franchi un cap dans leurs enquêtes visant le président Donald Trump, en les faisant rentrer officiellement dans le cadre d'une procédure de destitution. (Jeudi 12 septembre 2019)

Keystone
La démocrate Ilhan Omar a déclaré aux journalistes que Donald Trump était «fasciste». (Jeudi 18 juillet 2019)

La démocrate Ilhan Omar a déclaré aux journalistes que Donald Trump était «fasciste». (Jeudi 18 juillet 2019)

Keystone
La Chine a annoncé, en pleine escalade de la guerre commerciale avec Washington, avoir infligé une amende anti-monopole de 23,3 millions francs à une co-entreprise du constructeur automobile américain Ford. (Mercredi 5 juin 2019)

La Chine a annoncé, en pleine escalade de la guerre commerciale avec Washington, avoir infligé une amende anti-monopole de 23,3 millions francs à une co-entreprise du constructeur automobile américain Ford. (Mercredi 5 juin 2019)

Keystone

Le service communication de Donald Trump n'a pas fini de s'arracher les cheveux. Car on le sait, le président des Etats-Unis adore tweeter à tout-va, une manière selon lui de contourner les médias et leurs prétendues «fake news». Les dérapages du «commander in chief» sur le réseau social sont fréquents et son entourage a bien du mal à freiner ses ardeurs. Mercredi, Trump s'est exprimé sur Twitter concernant la suspension de son décret anti-immigration. Très agacé, le président a fustigé ce contre-temps, estimant qu'elle rendait son pays «vulnérable». «Cela devrait être EASY D!», a-t-il écrit.

«Easy D»? Qu'a donc voulu dire le président avec cette expression? A première vue, Trump sous-entendait que le fait de restreindre l'immigration devrait être une mesure facile à instaurer. Le «D» serait alors simplement une abréviation du mot «décision». Une explication trop simpliste aux yeux de nombreux internautes à l'imagination frétillante... et à l'esprit mal tourné.

Le Huffington Post explique en effet que dans l'esprit des Américains, la lettre «D» a tendance à rappeler le mot «Dick», un terme familier qui désigne le pénis. L'évocation de cette lettre fait donc bien souvent ricaner aux Etats-Unis et donne régulièrement lieu à des plaisanteries grivoises. Surtout que l'expression «Easy D» existe bel et bien et qu'elle désigne, en langage argotique, une «fille facile». Il n'en fallait pas plus pour que les plaisanteries sur le sujet n'affluent, relève Mashable.

Parmi elles, la réaction du diffuseur de vidéos X Pornhub s'est particulièrement illustrée. Le compte Twitter du site porno a répondu au tweet de Donald Trump avec humour: «Qui n'aime pas attendre pour un peu de EASY D?»

Le site de rencontres gay Grindr a également réagi, se contentant de publier un smiley dubitatif quant à l'expression utilisée par le président.

Certains internautes ont plutôt estimé que «Easy D» ferait un bon pseudo de rappeur pour Trump. Une idée qui a plu à l'émission «The Late Show».

D'autres, enfin, n'en peuvent déjà plus des péripéties du nouveau leader du monde libre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!