Actualisé 01.02.2019 à 19:38

Bilal HassaniUn tweet compromet sa participation à l'Eurovision

Un vieux message de Bilal Hassani sur le réseau social, dans lequel il accuse Israël de «crimes contre l'humanité», a été publié par une chaîne française. Il a réagi à cette polémique.

de
szu

Sale temps pour Bilal Hassani. Après avoir passé plusieurs jours à essuyer les insultes homophobes sur les réseaux sociaux, le chanteur de 19 ans se retrouve à nouveau dans la tourmente.

En cause, un vieux tweet déterré par la chaîne i24news, dans lequel le candidat français à l'Eurovision accusait Israël de «crimes contre l'humanité». «Etes-vous stupide? Le crime contre l'humanité vient d'Israël», avait-il écrit sur le réseau social le 22 août 2014. Ce message a été posté durant une période où une guerre avait opposé Israël à la bande de Gaza.

Le jeune chanteur a publié une vidéo vendredi en fin de journée sur son compte Twitter où il indique que ce n'est pas lui qui a écrit ces messages. Plusieurs personnes avaient accès à son Twitter, a-t-il encore précisé.

Homosexuel issu d'une famille musulmane marocaine, Bilal Hassani, interprétera sa chanson «Roi» pour représenter la France à Tel-Aviv en mai 2019. Depuis cette révélation, survenue le 1er février 2019, la publication a été retirée, sans explication, de son compte Twitter. On ne sait pour l'heure pas si cette polémique naissante compromettra sa participation au concours de chant.

Le 31 janvier 2019, le jeune homme confiait lors d'une interview accordée à une chaîne israélienne, avoir «hâte de voir le soleil et de se rendre sur place.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!