Actualisé

NespressoUn tweet met en péril le poste d'un serveur

Le message de mécontentement d'un client publié sur Twitter a failli coûter la place d'un employé de la chaîne Nespresso.

par
man
Le tweet d'un Canadien n'est pas passé inaperçu chez Nespresso en Suisse. (Photo: 2tetesalaffiche.com)

Le tweet d'un Canadien n'est pas passé inaperçu chez Nespresso en Suisse. (Photo: 2tetesalaffiche.com)

«@Nespresso_US. 30 minutes d'attente et des gens arrivés après sont servis avant moi à votre boutique de Montréal. Plutôt furax». Ces quelques mots publiés sur Twitter par un client mécontent du service de Nespresso a failli coûter le poste de travail à un serveur canadien.

Excédé d'attendre sur un cappuccino et deux macarons commandés trente minutes plus tôt, Normand Boulanger, un habitué de la chaîne Nespresso au Canada, fait alors savoir son mécontentement sur le service de microblogging Twitter en prenant soin d'adresser son message au compte américain de la marque. D'autant que des personnes arrivées après lui ont déjà été servies, raconte le consommateur sur son blog 2tetesalaffiche.com. Lassé d'attendre d'avantage, il va ensuite vers le comptoir pour se plaindre.

Se rendant compte de son erreur, le personnel lui offre alors le café. Mais entre-temps son tweet a déjà fait son effet: vingt minutes plus tard le gérant de l'établissement vient voir le client pour lui demander des explications sur l'incident. Puis c'est au tour du serveur qui lui explique que son tweet dénonçant le mauvais service a été détecté par la maison mère en Suisse qui a appelé et a menacé de le licencier. «Ils sont très stricts sur le service», explique l'employé.

Une expérience qui fait dire à l'auteur du message que les réseaux sociaux sont parfois plus puissants qu'on peut le croire. Celui-ci explique se sentir un peu coupable pour la tournure prise par les événements et ne souhaite évidemment pas que le serveur se fasse licencier.

Ne rien manquer

La rubrique Hi-tech de 20 minutes est aussi présente sur Twitter et Facebook. Suivez-nous et ne ratez plus aucune nouvelle concernant le domaine du multimédia.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!