Extrême-Orient : Un typhon passe du Japon à la Corée du Nord
Actualisé

Extrême-Orient Un typhon passe du Japon à la Corée du Nord

L'un des plus puissants typhons observés depuis des décennies se dirigeait lundi vers la Corée du Nord, après avoir fait cinq blessés dans la nuit de dimanche à lundi dans l'archipel japonais d'Okinawa.

Lundi à 06H45 GMT, le typhon Bolaven, accompagné de rafales de vent atteignant 200 km/h, se dirigeait à la vitesse de 30 km/h en direction du nord-nord-ouest, c'est à dire droit vers la mer Jaune, d'après l'agence nippone. Il devrait passer à proximité de l'île sud-coréenne de Jeju avant de frôler la Corée du Sud par l'ouest et de toucher terre en Corée du Nord, a-t-elle ajouté.

Le typhon Bolaven est jusque-là passé sans provoquer de dégâts catastrophiques à Okinawa (sud du Japon), dont les habitants s'étaient vus fortement conseiller de rester chez eux. La télévision publique NHK a montré des images des rues désertes de la capitale de la préfecture d'Okinawa, Naha, balayées par des vents surpuissants. La pression atmosphérique au centre du typhon a chuté jusqu'à 910 hectopascals, faisant de Bolaven l'un des typhons les plus forts jamais observés par l'agence météo japonaise depuis le début des mesures il y a 60 ans.

Cinq personnes ont été blessées à Okinawa

Les transports collectifs restaient complètement paralysés lundi en milieu de journée à Okinawa, tant les liaisons aériennes avec les destinations lointaines que maritimes entre la principale île de cet archipel et les petites îles environnantes. Les vols pourraient toutefois reprendre en fin de journée, a déclaré un responsable aéroportuaire.

Quelque 17.500 foyers de la préfecture d'Okinawa ont été provisoirement privés d'électricité, tout comme 58.300 foyers de la préfecture voisine de Kagoshima, à la pointe méridionale de l'île de Kyushu (sud-ouest du Japon). (afp)

Ton opinion