Diesel, essence ou électrique: Un véhicule diesel est-il intéressant quand on fait essentiellement des trajets courts?
Getty Images/iStockphoto
Publié

Diesel, essence ou électriqueUn véhicule diesel est-il intéressant quand on fait essentiellement des trajets courts?

Il y a quelques années encore, tout le monde s’accordait à dire que les véhicules diesels valaient le coup pour les longues distances, et que pour les trajets courts, les véhicules essence étaient préférables. Qu’en est-il aujourd’hui?

par
Markus Peter

Question de Felix à l’équipe d’experts de l’UPSA:

Quand j’étais jeune (il y a de cela bien longtemps...), les voitures diesels étaient bruyantes, dégageaient des odeurs nauséabondes et n’étaient pas adaptées aux courtes distances. Aujourd’hui, elles ne font plus de bruit et ne sont presque plus malodorantes. Mais qu’en est-il de leur capacité à parcourir de courtes distances? Un véhicule essence reste-t-il le meilleur choix si l’on fait également des trajets courts? (Et oui, je sais: pour les courtes distances, le mieux serait d’utiliser ses jambes ou une voiture électrique, mais il n’en est pas question, pour d’autres raisons.)

Réponse de Markus Peter de l’UPSA:

Cher Felix,

Au cours des dernières décennies, la technologie diesel a effectivement fait de gros progrès. Les moteurs diesels atmosphériques de l’époque, caractérisés par leur lenteur et leur «minute de préchauffage» nécessaire, ont laissé la place à des turbodiesels à couple élevé qui démarrent immédiatement et marquent des points par rapport aux moteurs essence, notamment grâce à leur plus faible consommation.

Cependant, le principe de combustion du diesel, plus efficace, étant basé sur l’auto-allumage, il n’atteint pas sa température de fonctionnement aussi rapidement qu’un moteur à essence. En conséquence, il faut plus de temps pour que le système de post-traitement des gaz d’échappement, qui est très développé sur les nouveaux moteurs diesels avec catalyseur d’oxydation, recirculation des gaz d’échappement, filtre à particules et système SCR, atteigne sa température de fonctionnement. Le filtre à particules, en particulier, requiert des températures d’environ 500 à 600 degrés pour fonctionner correctement et pour que la régénération périodique du filtre brûle la suie accumulée.

Un véhicule essence est assurément le meilleur choix pour les personnes qui font des trajets courts et parcourent des distances de 10’000 km par an.

Markus Peter, UPSA

Ces températures sont impossibles à atteindre sur de courtes distances, ce qui a un effet néfaste sur l’environnement et la durée de vie du filtre. En parcourant régulièrement des distances de 30 kilomètres ou plus entre des trajets courts, il y a de bonnes chances que le filtre à particules puisse se régénérer, mais d’un point de vue financier, un diesel n’est probablement pas rentable même dans ce cas. En effet, les véhicules diesels sont généralement plus chers à l’achat que les véhicules essence et, contrairement à d’autres pays, un litre de diesel coûte ici un peu plus cher qu’un litre d’essence.

Un véhicule essence est donc assurément le meilleur choix pour les personnes qui font des trajets courts et parcourent des distances de 10’000 km par an. Le diesel n’est avantageux en termes de consommation qu’en cas de kilométrages plus élevés. Une voiture électrique serait sûrement encore moins chère, mais cela n’est pas possible pour vous, pour quelque raison que ce soit.

Bonne route!

Envoyez simplement vos questions par e-mail à l’adresse autoratgeber@20minuten.ch. Les questions d’actualité les plus intéressantes, ainsi que leurs réponses, seront publiées chaque semaine sous le prénom de l’auteur dans la rubrique Lifestyle de 20 minutes.

L’UPSA est l’association des garagistes suisses. Quelque 4000 entreprises comptant 39’000 collaborateurs au total (dont 9000 jeunes en formation initiale et continue) veillent à ce que nous puissions circuler de manière fiable, sûre et écoefficiente. L’équipe d’experts qui répond à vos questions est composée de: Markus Aegerter (Commerce et Prestations), Olivier Maeder (Formation), Markus Peter (Technique et Environnement) et la juriste de l’UPSA, Olivia Solari (Droit).

Ton opinion

1 commentaire