1er août : Un Vert genevois au Grütli
Actualisé

1er août Un Vert genevois au Grütli

Pour la première fois, un Vert s'exprimera au Grütli lors des festivités du 1er août, le Genevois Antonio Hodgers.

L'orateur principal de la fête sur la mythique prairie uranaise est cette année le conseiller national et chef du groupe parlementaire des Verts Antonio Hodgers.

L'orateur principal de la fête sur la mythique prairie uranaise est cette année le conseiller national et chef du groupe parlementaire des Verts Antonio Hodgers.

Les traditionnelles allocutions, portes ouvertes au Palais fédéral, feux d'artifices et autre brunch à la ferme devraient bénéficier d'un temps clément.

L'orateur principal de la fête sur la mythique prairie uranaise est cette année le conseiller national et chef du groupe parlementaire des Verts Antonio Hodgers. Arrivé en Suisse avec sa mère comme réfugié, M. Hodgers, interrogé dans «Le Matin Dimanche», s'est dit «surpris, ému et bien sûr honoré».

Le Grütli accueille également Pro Juventute, qui fête son 100e anniversaire. Avant le discours du Genevois, 27 enfants exprimeront leurs voeux à l'adresse de la Suisse. Des enfants jenisch font partie du groupe.

Les festivités sont conduites par Jean-Daniel Gerber, président de la Société suisse d'utilité publique (SSUP), chargée de la gestion du Grütli, et ancien chef du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Le public, qui doit être muni d'un billet - gratuit -, est limité à 2000 personnes.

Portes ouvertes

Comme chaque année, le Palais fédéral ouvre ses portes au public le 1er août. Les curieux pourront visiter la Salle des pas perdus, celles du Conseil national et du Conseil des Etats, s'entretenir avec les présidents des deux Chambres et déambuler librement dans le bâtiment.

Les visiteurs auront aussi accès au troisième étage, généralement inaccessible au public, qui abrite notamment des salles de séance. Des guides fourniront des explications sur le Palais. Un ensemble musical ponctuera la journée de concerts.

Discours tous azimuts

Plusieurs membres du gouvernement tiendront un discours, comme Simonetta Sommaruga à Huttwil (BE) ou la présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf à Märstetten (TG). Alain Berset sera mardi à Middes (FR), puis mercredi à Altdorf et à Locarno pour le Festival du film, qui débute ce jour-là.

Doris Leuthard passera la fête nationale au Jungfraujoch (BE), où une fête est prévue pour le 100e anniversaire de la ligne ferroviaire. Didier Burkhalter sera aux Jeux olympiques de Londres. Un discours est prévu à la «Swiss House».

La Fête nationale d'Ueli Maurer sera menée au pas de charge: le ministre de la défense visitera sept lieux différents, en commençant mardi soir par Hinwil (ZH), où il est domicilié. A l'inverse, son collègue de l'économie Johann Schneider-Ammann n'a prévu aucune allocution.

Combats de reines

A Genève, douze vaches d'Hérens combattront sur la Plaine de Plainpalais lors de la fête du 1er août. Elles seront reçues comme de véritables reines. Herbe fraîche, points d'eau, bottes de paille: rien n'a été laissé au hasard pour rendre leur séjour genevois agréable.

Mira, Paloma, Brunette, Nadège et compagnie seront installées à l'ombre sous les arbres aux Bastions. Dans l'après-midi, elles paraderont à la queue leu-leu jusqu'à la Plaine de Plainpalais. Au terme des combats, la meilleure recevra une couronne de fleurs.

Ces combats ont été attaqués juridiquement par la Ligue suisse contre la vivisection et pour les droits de l'animal. Cette association, dont le recours a été jugé irrecevable, a annoncé des actions de protestation.

Le Jura à Paris

Le canton du Jura est l'invité d'honneur de l'ambassade de Suisse à Paris. La délégation jurassienne, une quinzaine de personnes, sera conduite par la présidente du Conseil d'Etat Elisabeth Baume- Schneider et son collègue du gouvernement Michel Thentz.

En Allemagne, c'est le consulat général de Suisse à Francfort qui organise le 1er août. Son invité d'honneur est le canton de Thurgovie. Une fête y est prévue le 2 août.

Enfin, des dizaines de milliers de personnes sont également attendues dans les exploitations agricoles pour le traditionnel Brunch à la ferme.

Lundi soir déjà, le traditionnel Openair gratuit s'est déroulé sur la Place fédérale à Berne. Sous le slogan «Pour une Suisse avec du coeur», ce départ en musique accueillait notamment Anna Rossinelli, Jesse Ritch et Pegasus. (ats)

Ton opinion