Valais: Un village valaisan coupé du monde

Actualisé

ValaisUn village valaisan coupé du monde

Une lave torrentielle a emporté mercredi le pont en bois qui mène au village de La Fouly. Le village valaisan sera en autarcie jusqu'à demain.

par
jfe

La route, la seule d'ailleurs, qui monte à La Fouly, dans le val Ferret, est coupée jusqu'à jeudi matin. Le pont situé environ 500 m avant l'entrée du village a été emporté par une lave torrentielle. Un lecteur nous confirme l'information: «Je suis allé me promener dans la région avec ma fille. Quand l'orage a commencé à menacer, nous sommes rentrés. Je pense que quelques minutes après, le pont était loin. Là, les gens n'ont plus le moyen de redescendre dans la vallée.»

«Mais en réalité, c'est assez habituel. Lorsqu'il y a une période chaude comme celle qui nous touche en ce moment, et qu'ensuite il y a un orage d'une grande intensité, alors ça provoque des laves torrentielles dans le Val Ferret. C'est pour cela que le pont est en bois. Il est fait pour partir», nous explique celui qui est chauffeur dans la région.

Un nouveau pont dès demain

«En temps normal, ils changent rapidement de pont», précise notre lecteur. Une information confirmée au «Nouvelliste» par le voyer Frédéric Moulin, qui espère pouvoir poser un pont dans la nuit et rouvrir la route rapidement: «On a toujours des ponts en stock, qu'on appelle des ponts fusibles.»

Rapidement sur les lieux, le Service de la mobilité cantonal a procédé au déblaiement.

Ton opinion