Evacuation massive: Un violent cyclone frappe les îles Fidji
Actualisé

Evacuation massiveUn violent cyclone frappe les îles Fidji

Un puissant cyclone a frappé lundi le nord des îles Fidji endommageant de nombreuses maisons et récoltes.

Un cyclone, de catégorie 4 sur une échelle graduée de un à cinq, a provoqué l'évacuation de milliers de personnes, a annoncé le Bureau de gestion des désastres. La noyade d'une jeune femme dimanche sur l'île de Vanua Levu (nord), emportée par une vague, a été confirmée par les autorités.

Le cyclone Tomas est accompagné de vents d'une vitesse moyenne de 175km/h qui devraient atteindre 200km/h dans les 12 à 24 heures, avec des rafales à 270km/h, ont annoncé les services météorologiques de l'archipel.

En mer, le cyclone a provoqué des vagues jusqu'à 7,2m de haut et les navires ont été invités à éviter la zone.

«Le cyclone devrait atteindre son pic d'intensité cette nuit ou demain matin», a indiqué Rajendra Prasad, chef des services météorologiques.

5.000 personnes évacuées de leur domicile ont trouvé refuge dans des centres mis en place par les autorités, notamment à Vanua Levu, l'île la plus exposée, a indiqué le directeur de l'Office des catastrophes naturelles, Pajiliai Dobui.

Les routes sont entravées par des arbres et des fils électriques, et les communications avec les petites îles proches de l'oeil du cyclone sont coupées, a précisé M. Dobui à une radio locale.

S'il conserve sa trajectoire, Tomas doit passer à l'est de Vanua Levu et de Viti Levu, principale île de Fidji. L'archipel des Fidji compte un peu moins d'un million d'habitants.

Auparavant, Tomas a causé des dégâts matériels et à la végétation à Futuna, dans l'archipel français de Wallis et Futuna, au nord-est de Fidji. Lundi, Futuna, qui compte environ 5000 habitants, était toujours placé en alerte cyclonique maximale par les autorités.

Plus à l'ouest de la Mélanésie, un autre puissant cyclone tropical, Ului, rétrogradé en catégorie 4, a balayé l'archipel des Salomon en faisant des dégâts uniquement matériels.

Selon les prévisionnistes, si le cyclone continue sur sa trajectoire sud-ouest, il devrait passer près de la côte nord de l'Etat australien du Queensland mercredi. (afp)

Ton opinion