Actualisé 23.01.2007 à 10:37

Un voleur sensible aux SMS

En Chine, un voleur a rendu à sa propriétaire le sac qu'il lui avait dérobé et qui contenait son téléphone portable et 4900 yuans, environ 790 francs.

La femme a réussi à le persuader de lui rendre son bien en lui envoyant 21 SMS, a rapporté l'agence Chine nouvelle.

Professeur dans la province de Shandong, dans l'est du pays, Pan Aiying rentrait chez elle à vélo vendredi quand son sac lui a été arraché par un motocycliste. Après avoir d'abord pensé prévenir la police, elle s'est ravisée et a essayé de convaincre son agresseur en lui envoyant les SMS via le téléphone d'un collègue.

"Je m'appelle Pan Aiying, je suis professeur à l'Ecole Wutou. Vous devez traverser une période difficile. Si c'est le cas, je ne vous en veux pas" a-t-elle écrit dans son premier message resté sans réponse. "Gardez les 4900 yuans, si vous en avez vraiment besoin, mais, s'il vous plaît, rendez-moi les autres choses. Vous êtes jeune. L'erreur est humaine. Corriger vos erreurs est plus important que tout", a-t-elle ensuite poursuivi.

Elle avait perdu tout espoir, ses 21 messages étant restés sans réponse, mais dimanche matin, elle a découvert son sac dans la cour, avec tous ses effets. "Chère Pan, je suis désolé. J'ai commis une faute. Excusez-moi", disait la lettre qui y était glissée.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!