Suisse: Un vote sur la vignette, mais pas sur l'agriculture
Actualisé

SuisseUn vote sur la vignette, mais pas sur l'agriculture

Les Suisses voteront sur la hausse de la vignette autoroutière le 24 novembre, et pas sur la nouvelle politique agricole. C'est désormais définitif et officiel.

La Chancellerie fédérale a constaté jeudi l'aboutissement du premier référendum et l'échec du second.

L'augmentation du prix de la vignette autoroutière de 40 à 100 francs à partir de 2015 est combattue, pour des motifs opposés, par un comité de droite mené par l'UDC ainsi que par l'Association transports et environnement (ATE).

C'est le premier groupe qui a réuni le plus de paraphes, la récolte du second ne dépassant pas les 2000 soutiens. Au final, des 108'885 signatures déposées à la Chancellerie fédérale, 107'424 ont été déclarées valables.

Les organisations paysannes qui s'opposaient à la politique agricole 2014-2017 ont quant à eux jeté l'éponge, n'arrivant pas au minimum nécessaire de 50'000 paraphes. Le référendum n'a donc pas été déposé et l'objet ne sera pas soumis au vote populaire.

Les votations fédérales du 24 novembre porteront, outre la vignette, sur deux initiatives populaires: le texte «1:12 - Pour des salaires équitables» de la Jeunesse socialiste et celui de l'UDC pour accorder des déductions fiscales aux parents gardant eux-mêmes leurs enfants. (ats)

Ton opinion