Zurich: Un voyeur filmait des femmes en train d'uriner
Actualisé

ZurichUn voyeur filmait des femmes en train d'uriner

Un réalisateur zurichois a été condamné à une peine pécuniaire pour avoir installé des caméras dans des WC publics de la ville des bords de la Limmat.

par
att/loo/ofu

L'été dernier, une serveuse d'un bar zurichois a découvert un drôle d'objet, ressemblant à un stylo à bille, collé contre le mur des toilettes des dames. «Je croyais qu'il s'agissait d'une planque pour cacher de la drogue», explique-t-elle. Mais la police a rapidement identifié le gadget comme étant une minicaméra appartenant à un réalisateur zurichois. Interpellé, l'homme a reconnu les faits. Les agents ont confisqué chez lui quatre autres caméras, plusieurs films montrant des femmes en train d'uriner ainsi que des pornos à caractère illégal.

Pendant trois ans

Les recherches ont révélé que le prévenu avait pour habitude de filmer les femmes dans les WC d'une piscine publique et de plusieurs clubs de Zurich. Les enregistrements ont été réalisés entre 2009 et 2012. Il a été condamné, la semaine dernière, à une peine pécuniaire de 120 jours-amende à 150 francs. Mais le réalisateur ne devra pas payer cette somme de 18'000 francs s'il se comporte correctement pendant deux ans et s'il s'acquitte d'une amende de 2000 francs.

«Je suis mort de honte»

Interrogé, l'accusé regrette: «J'ai vraiment fait n'importe quoi. Je suis un idiot.» L'homme affirme qu'il ne s'était pas rendu compte du tort qu'il avait causé aux femmes. «Je suis tombé par hasard sur une de ces petites caméras. J'ai agi sans réfléchir. Je suis vraiment désolé, je suis mort de honte», explique le Zurichois.

Ton opinion