Football: Un vrai match de la peur à Thoune
Actualisé

FootballUn vrai match de la peur à Thoune

Huitième au classement, le Lausanne-Sport ne doit pas flancher dimanche lors de son déplacement chez la lanterne rouge.

Les hommes de Fabio Celestini n'ont pas droit à l'erreur.

Les hommes de Fabio Celestini n'ont pas droit à l'erreur.

Keystone

L'intérêt de la 26e journée de Super League se portera principalement sur le bas du classement. L'affrontement entre Thoune et Lausanne-Sport dimanche constituera un vrai match de la peur entre deux clubs en difficulté.

L'importance de ce duel n'échappe à personne. Thoune, 10e et dernier du classement, peut revenir à la hauteur du Lausanne-Sport (8e) en cas de victoire. Mais les deux équipes peinent énormément depuis la reprise.

En six matches, les Bernois ont pris trois points - une victoire à Zurich suivie de cinq défaites -, alors que les Vaudois n'en ont récolté que deux (deux nuls, quatre défaites). L'enjeu de ce duel direct est donc majeur: un succès des Lausannois leur donnerait un petit bol d'air bienvenu, puisqu'ils prendraient six longueurs d'avance sur l'équipe de l'Oberland.

Mais les deux précédents duels entre les deux clubs n'ont pas souri aux hommes de Fabio Celestini. Thoune a en effet gagné 5-2 et 3-1 lors du premier tour de championnat. Le buteur Simone Rapp, qui avait inscrit quatre buts lors de ces deux matches, porte désormais le maillot du LS. Va-t-il jouer un mauvais tour à son ancienne équipe?

Pour sa part, le FC Sion se trouve sur une trajectoire plus positive, avec sept points pris lors des quatre derniers matches. Les Valaisans ont comblé leur retard et sont au 9e rang à égalité de points avec Thoune. L'opération sauvetage n'est certes pas encore gagnée, tant s'en faut, mais l'espoir est au moins de retour.

Sion se déplace dimanche au Parc Saint-Jacques, où il aura peut-être un coup à jouer. Le FC Bâle avance en effet au ralenti depuis quelques semaines. Son bilan de quatre points lors des cinq dernières rencontres est famélique. Et surtout, le FCB n'a marqué que trois buts en six matches. Cette crise de confiance pourrait permettre aux Valaisans de créer la surprise.

Le leader Young Boys, qui semble de plus en plus promis à son premier titre de champion depuis 1986, affrontera le FC Zurich de Ludovic Magnin au Letzigrund samedi soir. YB a gagné ses sept matches depuis la reprise, six en Super League et un en Coupe. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion