Pays-Bas: Un wallaby errant fait bondir le coeur d'une ville

Actualisé

Pays-BasUn wallaby errant fait bondir le coeur d'une ville

L'animal a perturbé le trafic ferroviaire ce weekend avant d'être finalement attrapé à l'aide d'un lasso. La police recherche son propriétaire.

Plus de 500 wallabies sont recensés aux Pays-Bas, principalement dans des parcs animaliers.

Plus de 500 wallabies sont recensés aux Pays-Bas, principalement dans des parcs animaliers.

Keystone

Les trains près de Staphorst (nord) ont été retardés d'une demi-heure au moins samedi après-midi, après qu'un conducteur eut aperçu le petit marsupial qui sautillait sur les voies avant de disparaître dans la petite ville, ont annoncé lundi les médias néerlandais.

L'animal, depuis baptisé «Skippy» sur Twitter par le réseau ferroviaire néerlandais, a ensuite été repéré par des clients d'un café, qui ont appelé Patrick Dunnik à la rescousse pour capturer le wallaby errant. «J'habite juste au coin de la rue, donc je suis vite sorti pour aider», a raconté Patrick Dunnik. «Nous avons échoué plusieurs fois à le piéger, notamment lorsqu'il a sauté au-dessus des bras tendus d'un de mes amis», a-t-il raconté à l'AFP.

A l'aide d'une corde, Patrick Dunnik a conçu un lasso et a réussi à attraper une patte de l'animal. «Il a fallu qu'on s'y mette à trois pour tenir le wallaby à terre car il était incroyablement fort», a poursuivi l'habitant.

La police et «l'ambulance vétérinaire» néerlandaise sont arrivées un peu plus tard pour emmener «Skippy» dans un refuge pour animaux. «Nous allons le garder quelques jours au refuge pour qu'il puisse déstresser», a déclaré Edwin Budel, coordinateur régional de l'ambulance vétérinaire.

«Pour le moment, nous ne savons pas qui est le propriétaire et comment l'animal est arrivé ici», a ajouté Edwin Budel, qui a demandé au maître du wallaby de contacter la police locale.

Plus de 500 wallabies sont recensés aux Pays-Bas, principalement dans des parcs animaliers, selon la chaîne publique néerlandaise NOS. Il arrive que certains s'échappent.

Lors d'une récente évasion à l'issue malheureuse, un de ces animaux s'est introduit par inadvertance dans l'enclos des lions d'un zoo à l'est du pays, en mars. Les fauves n'en ont fait qu'une bouchée. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion