Un Zurichois pour hisser le Team Germany en finale?
Actualisé

Un Zurichois pour hisser le Team Germany en finale?

VALENCE – Pour la première fois en 156 ans, une équipe allemande se présente au départ de la Coupe de l'America. Avec des ambitions.

«Ce qui m'a convaincu chez United Internet Team Germany, c'est le professionnalisme de la préparation et l'enthousiasme des hommes. Dans la Coupe de l'America, il n'y a guère que chez Alinghi qu'on rencontre encore ces qualités.» Par ces mots, prononcés à l'occasion de son entrée en fonctions sur le premier challenger allemand de l'histoire de la Coupe, le skipper danois et champion olympique Jesper Bank a certainement voulu marquer des points auprès de ses nouveaux collègues.

United Internet Team Germany s'est lancé tardivement dans sa première campagne, mais l'expérience de Jesper Bank devrait permettre à l'équipe de s'affranchir de certaines difficultés liées à tout projet naissant. Personne ne s'est donc étonné que l'équipe ne parvienne pas à décoller

en 2006 et qu'elle se retrouve, dans les actes 10, 11 et 12, en avant-dernière position, devançant que le Team China.

Mais cela devrait changer cette année. Le nouveau bateau «Germany 1» («GER 89») est prêt, et ses 28 marins l'ont testé corps et âme… Du coup, les Allemands sont convaincus qu'à son bord ils sont beaucoup plus compétitifs qu'au cours des saisons précédentes.

«Avec cinq ou six professionnels expérimentés et dix jeunes régatiers athlétiques, nous pouvons très bien arriver en demi-finale déjà lors de la 32e édition de la Coupe», déclare le skipper Jesper Bank, mettant ainsi la pression sur son équipe plutôt inexpérimentée. «Il est clair, poursuit Bank, que je suis bien résolu à remporter une fois la Coupe de l'America.»

Parmi les pros engagés à bord du «Germany 1», il y a un Suisse, Dominik Neidhart. Vainqueur de la Coupe de l'America en 2003 avec Alinghi, le Zurichois de 38 ans fait partie des dirigeants de l'équipe allemande. En mars 2003, alors qu'il fêtait la victoire à Auckland, il s'est cassé un bras et son contrat avec Alinghi n'a pas été renouvelé. Chez les Allemands, il occupe la fonction de «chef des wincheurs». Il est de nouveau en activité au large de Valence depuis le 8 janvier.

Le Team Germany a écourté ses vacances de Noël afin de se préparer de façon optimale pour les courses à venir. «Nous sommes supermotivés», promet Michael Scheeren, patron du team.

Dieter Liechti

Le défi en bref

Yacht Club

Deutscher Challenger Yacht Club

Pays

Allemagne

Numéros de voile

GER 72, GER 89

Année de création de l’équipe

2005

Directeur du syndicat

Michael Scheeren (D)

Skipper/Barreur

Jesper Bank (DAN)

Cellule arrière:

Henrik Blakskjaer (DAN)

Michael Hestbaek (DAN)

Philippe Mourniac (F)

Adresse Internet

Ton opinion