Football - Angleterre: Unai Emery est allé un peu vite en besogne
Actualisé

Football - AngleterreUnai Emery est allé un peu vite en besogne

L'ancien entraîneur du PSG était le favori pour reprendre le poste de coach d'Arsenal. A tel point que son site officiel s'est un peu emballé mardi soir. Mercredi, la nouvelle a été confirmée.

par
rca
La plateforme de l'Espagnol semble s'être un peu emballée.

La plateforme de l'Espagnol semble s'être un peu emballée.

DR

«Fier de faire partie de la famille d'Arsenal», puis une signature… Sur le site officiel de l'entraîneur espagnol, ses communicants ont lâché une petite bombe qui n'est pas passée inaperçue, mardi soir. Car si Emery était bien le favori pour prendre la succession d'Arsène Wenger, rien n'avait encore été officialisé par Arsenal.

Quelques minutes plus tard, l'annonce avait disparu. Le site unai-emery.com affichait même un magnifique exemple d'«erreur 404», indiquant que celui-ci n'était plus atteignable. Mais le mal était fait: les internautes avaient fatalement capturé l'écran et dénoncé la bourde.

Une annonce légèrement prématurée, puisque le club londonien a craché le morceau en milieu de matinée, mercredi.

L'ex-coach du Paris SG, a été nommé mercredi nouveau manager d'Arsenal où il aura la lourde tache de succéder à Arsène Wenger qui était en poste depuis 22 ans.

Pour le meilleur, ce technicien espagnol de 46 ans a remporté trois Europa League consécutives avec Séville (2014, 2015 et 2016) avant de rejoindre Paris ces deux dernières saisons. Pour le pire, il restera associé à la fameuse «remontada» subie avec le PSG à Barcelone (6-1) en Ligue des champions en 2017

Ton opinion