Actualisé 23.04.2006 à 19:06

Une 25e édition fêtée par près de 25 000 mollets

Sous un soleil radieux, 12 468 coureurs ont franchi la ligne d'arrivée de la 25e édition des 20 km de Lausanne. Les Erythréens ont réalisé le doublé.

Sur la distance reine des 20 km, la victoire est revenue à Abraham Tadese (vainqueur du GP de Berne en 2005), qui a précédé de 24 secondes son compatriote Simon Tesfay. Tout deux sont sociétaires du club d'Uster. Le meilleur Suisse a été le vétéran fribourgeois Jacques Krähenbühl (42 ans), excellent 4e à un peu plus d'une minute trente du vainqueur.

Chez les dames, les Kényanes se sont livrées à un duel palpitant, qui a finalement tourné à l'avantage de Jane Muia, devant Agnes Mutune.

L'épreuve des 10 km a aussi été très disputée. Le Français Yoan Colombet, bientôt 21 ans, a créé la surprise en devançant le triathlète vaudois Didier Brocard. Ce dernier était ravi de son podium. «J'aurai signé les yeux fermés pour un tel classement», confiait-il, radieux. Même satisfaction pour Samuel Lovey, troisième. Vainqueur en 2005, l'athlète du Brassus a appris en novembre dernier qu'il était diabétique. Un podium synonyme, pour lui, de victoire.

Chez les dames, la triathlète Magali Di Marco Messmer a soufflé la politesse à Ludivine Dufour. Les courses des 4 km des juniors n'ont réservé que peu de surprises. La jeune prodige de la Sagne Tiffany Langel a remporté sa 8e victoire: un sacré record!

Catherine Muller

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!