Autoroutes: Une affaire de corruption éclate en Italie
Actualisé

AutoroutesUne affaire de corruption éclate en Italie

Dix personnes ont été arrêtées, dont un avocat et un ancien sous-secrétaire d'Etat, dans une vaste affaire de corruption liée aux autoroutes.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Une affaire de corruption implique des employés de la société publique des autoroutes Anas et des entrepreneurs, annonce ce jeudi la police italienne.

Cinq employés d'Anas, société contrôlée par le ministère de l'Economie, ont été placés en détention. Par ailleurs, trois entrepreneurs, un avocat et l'ancien responsable politique Luigi Meduri ont été assignés à domicile.

Les cinq employés d'Anas «s'occupaient exclusivement de l'intérêt particulier des entrepreneurs avec lesquels ils travaillaient, au détriment de l'intérêt public», a assuré la police dans un communiqué. Ils accéléraient les paiements à ces entrepreneurs, annulaient leurs pénalités et faisaient même des versements «illégalement augmentés» pour des travaux.

420 millions d'euros

En contrepartie, les entrepreneurs ont versé au moins 150'000 euros (163'000 francs, au cours du jour) à ces cinq personnes. Ils ont aussi favorisé leurs proches dans leurs embauches ou le choix de leurs sous-traitants.

Luigi Meduri a présidé pendant un an et demi la région Calabre et été sous-secrétaire d'Etat aux Infrastructures dans le gouvernement de Romano Prodi (2006-2008). Les travaux effectués par les entrepreneurs en question pour le compte d'Anas et cités par la police représentent un montant de 420 millions d'euros, répartis sur plusieurs années. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion