Actualisé 14.09.2012 à 13:16

Genève

Une agence CFF fermée faute de personnel

Le magasin de la place Longemalle ne peut ouvrir vendredi pour cause de maladie. Le syndicat du personnel des transports s'émeut. Les chemins de fer s'expliquent.

de
Raphaël Leroy
Voilà la pancarte que l'on pouvait trouver devant le magasin vendredi.

Voilà la pancarte que l'on pouvait trouver devant le magasin vendredi.

Vendredi, les portes de l'agence CFF de la rive gauche sont restées fermées. Située en plein centre-ville, à la place Longemalle, cette office, amenée à disparaître le 21 décembre, est victime de maladies en cascade des employés genevois.

«Nous avons une dizaine de malades dans le canton et pas assez de monde pour les remplacer, explique le porte-parole de la régie fédérale, Jean-Philippe Schmidt. Mais cela est exceptionnel. Normalement, le magasin sera à nouveau ouvert lundi.»

Sous-effectif dénoncé

Pour le syndicat du personnel des transports (SEV), la situation est quelque peu différente. «L'agence de voyage des CFF de la place Longemalle garde porte close car des six employés qui la faisaient fonctionner pour la grande satisfation des usagers, il n'en reste que deux», déplore-il dans un communiqué.

Il regrette aussi que les remplaçants occasionnels des salariés «ne connaissent pas toutes les prestations qu'offrent l'agence en plus des billets de train».

«Nous ne licencions personne!»

«Je suis surpris de ces propos puisqu'il s'agit de personnes qualifiées ayant suivies tous les cours requis, indique Jean-Philippe Schmidt. Pour le reste, nous ne licencions personne mais faisons du tranfert de personnel.»

Avant d'ajouter: «Ce qui compte, c'est que le client ait toujours la possibilité d'acheter son billet. Ce qui est le cas via internet, téléphone et dans nos agences de la gare ou de Balexert.»

Pétition balayée

En mars, le SEV avait déjà lancé une pétition, qui a recueilli 3'850 signatures, pour s'opposer à la fermeture définitive du site pour cause de triplement de loyer. Un texte qui a été balayé en commission parlementaire le 27 août dernier.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!