Une amende de1800 francs pour avoir annoncé où étaient les radars

Publié

Canton de ZurichUne amende de 1800 francs pour avoir annoncé où étaient les radars

La Cour suprême de Zurich a confirmé l’amende d’un homme de 30 ans. En 2021, il a utilisé plusieurs fois son compte Instagram pour mettre en garde contre des contrôles de police.

Il annonçait notamment l’emplacement des radars.

Il annonçait notamment l’emplacement des radars.

DR

La Cour suprême de Zurich a tranché dans l’affaire de l’instagrameur de Wintherthour (ZH), aujourd’hui âgé de 30 ans, ayant prévenu à plusieurs reprises ses abonnés des contrôles effectués par la police (voir encadré). Il devra payer une amende de 1800 francs. L’affaire avait été jugée en mars et le jugement a finalement été prononcé six mois plus tard.

La Cour suprême confirme ainsi le jugement déjà rendu par le tribunal de district de Winterthour. «1800 francs, c’est certes beaucoup d’argent, mais heureusement ce n’est qu’une fraction des plus de 16’000 francs demandés par le ministère public», a déclaré l’homme de 30 ans après avoir découvert sa sentence.

Il a, malgré tout, dû contracter un crédit à cause de toute cette procédure. «Rien que mon avocat m’a déjà coûté 5000 francs. Je ne pouvais assumer cela tout seul», poursuit-il.

Rappel des faits

(sac/aze)

Ton opinion