Entrée en Bourse de Facebook: Une amende pour Morgan Stanley
Actualisé

Entrée en Bourse de FacebookUne amende pour Morgan Stanley

La banque a écopé d'une amende de 5 millions de dollars dans le cadre d'un accord négocié avec les autorités du Massachussetts, qui met fin à des poursuites liées à l'entrée en Bourse en mai du réseau social Facebook.

D'après le document rendu public lundi par les autorités, Morgan Stanley aurait laissé son service de banque d'investissement, qui conseillait Facebook pour son introduction sur le marché, influencer «de manière inappropriée» les analystes de son service de recherche. La banque n'a ni admis, ni démenti les faits.

L'entrée en Bourse de Facebook avait tourné au désastre, l'action perdant en quelques mois plus de la moitié de sa valeur. Elle a amorcé un redressement depuis quelques semaines, mais reste environ 30% en dessous de son prix d'introduction de 38 dollars.

L'introduction en Bourse de Facebook avait déjà valu en octobre à une autre banque, Citigroup, une amende de 2 millions de dollars infligée par les autorités du même Etat américain. Elle était accusée d'avoir divulgué des informations confidentielles au sujet du réseau social. (ats)

Ton opinion