Médias: Une année 2009 difficile pour le groupe ATS
Actualisé

MédiasUne année 2009 difficile pour le groupe ATS

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas pour le groupe ATS. Après un résultat record en 2008, son bénéfice a chuté l'an passé.

La disparition de quatre journaux gratuits a pesé très lourdement en 2009. Pour l'exercice en cours, le budget prévoit une perte.

Le groupe ATS, dont la maison mère est l'Agence Télégraphique Suisse, a vu son chiffre d'affaires baisser de 3,9% à 38,26 millions de francs l'an passé. Le résultat opérationnel (EBIT) s'est littéralement effondré à 353'000 francs (-92%).

L'évolution des affaires a avant tout souffert de la crise traversée par les journaux gratuits, souligne le président du conseil d'administration Hans Heinrich Coninx dans le rapport annuel publié jeudi. L'assainissement de ce marché est intervenu beaucoup plus rapidement que prévu et avec «une ampleur bien supérieure aux attentes». En 2009, «Le Matin Bleu», «News», «.ch» et «Cash daily» ont cessé leur activité.

Les charges d'exploitation ont augmenté l'an passé de 7,4% à 37,1 millions de francs. Les coûts d'acquisition de l'information ont pu être réduits, ceux en lien avec la transmission, le matériel et le loyer sont restés stables.

Les charges de personnel ont en revanche augmenté de 4,4% à 28,2 millions. Cette hausse est due à la dissolution de la fondation patronale en 2008, qui avait conduit à une baisse des coûts. L'augmentation effective n'est que de 100'000 francs, précise le président de la direction Markus Schwab dans son rapport annuel. Au 31 décembre dernier, l'agence de presse comptait 218 postes équivalents à plein temps (-2).

Pas d'augmentation de capital

«L'avenir immédiat est porteur de nouveaux temps difficiles», écrit Hans Heinrich Coninx. L'exercice 2010 se soldera par une perte. Compte tenu du programme d'économies en cours, le groupe ATS prévoit de renouer avec les chiffres noirs en 2011.

Reste que l'Agence Télégraphique Suisse SA présente un bilan très solide. Malgré les difficultés rencontrées en 2009, le total des fonds propres a augmenté de 3,6% à 24,8 millions de francs. Elle ne procédera par conséquent pas à l'augmentation de capital dont il avait été question en début d'année.

«En cas de besoins accrus de liquidités à court terme, les conditions qui prévalent actuellement sur les marchés monétaire et des capitaux offrent d'intéressantes possibilités de financement par des fonds étrangers», explique la direction de l'entreprise.

L'assemblée générale de l'ATS aura lieu jeudi 24 juin prochain.

(ats)

Ton opinion