DATING: Une appli pour rencontrer l’âme sœur au volant
Getty Images
Publié

DATINGUne appli pour rencontrer l’âme sœur au volant

Voici la première application de rencontres par plaques d’immatriculation interposées. Elle est disponible en Suisse.

par
Camille Pagella

Vous êtes encore une fois bloqué à ce satané feu rouge depuis dix minutes. Pris d’ennui, vous regardez sur votre droite, sur votre gauche et flash! Ce n’est pas le radar, non, mais bien un coup de cœur et pour la personne arrêtée dans la file d’à-côté. Vous voulez la retrouver? Ça tombe bien, le 8 janvier dernier, Carimmat, le Tinder de la route, a débarqué dans tous les App Stores et Google Play de Suisse romande.

Le principe? Retrouver ce fameux coup de cœur en recherchant dans l’application… sa plaque d’immatriculation. Si votre crush est un utilisateur de la plateforme, une fois sa plaque d’immatriculation renseignée, il recevra une notification et décidera d’engager ou pas la conversation. S’il n’est pas inscrit, pas de soucis, laissez votre mot doux, il le recevra après avoir téléchargé l’appli. L’idée est née en 2019 dans la tête de Tristan Berguer, un entrepreneur originaire du sud de la France. «J’ai croisé quelqu’un qui me plaisait en voiture et je ne savais pas comment l’aborder sans être lourd, j’ai donc pensé à une application qui permettrait ce genre de rencontres.»

Quelques mois plus tard, l’application est disponible gratuitement dans toute la France et compte quelques dizaines de milliers d’utilisateurs. «Des rencontres mais pas seulement, l’application peut aussi servir à vendre votre voiture ou à contacter quelqu’un qui utilise votre place de parking par exemple», poursuit le jeune entrepreneur.

Et si cette application, aussi utile dans les cas de délits de fuite que dans la recherche du grand amour, se concentre sur les conducteurs, elle est aussi accessible aux piétons qui flashent sur un ou une automobiliste.

Ton opinion

1 commentaire